Covid-19 Tous nos services sont disponibles !!

Quel lavage pour quel tissu ?

Gouttelettes d'eau sur du tissu imperméable
Certaines matières demandent des manipulations particulières. © Esiol -

Certains tissus s’entretiennent facilement, d’autres, plus délicats nécessitent une attention particulière.

Le choix d’un cycle de lavage peut être une source de stress malgré les instructions de lessives présentent sur l’étiquette de vos vêtements.

Bien connaitre les matières de vos tissus vous permettra de préserver vos vêtements préférés.

Familiarisons-nous avec différentes sortes de tissus:

Le coton

Des fleurs de coton.

Fibre naturelle et robuste, le coton est présent dans bon nombres de nos textiles (vêtements, linges de lit, essuies de bain,…).

Le lin

Détail d'une toile de jute.

Fibre naturelle, douce et résistance, le lin est notamment utilisé pour les tissus décoratifs, linges de lit et vêtements.
De par sa faible élasticité, le lin a tendance à se froisser rapidement et à rétrécir si aucune attention n’est prêtée aux conseils de lavage.

La laine

Gros plan d'une pelote de laine.

Isolante et chaleureuse, la laine est notamment présente dans les pulls, les chaussettes ou encore les couvertures.
L’avantage de ce tissu est qu’il est difficile à froisser, néanmoins, il peut facilement rétrécir et s’effilocher.

La soie

Détail sur des foulards en soie orangé.

Luxueuse et sophistiquée, la soie est fréquemment utilisée pour des articles de mode (chemisiers, foulards,…).
Infroissable, cette matière est néanmoins sensible au soleil, à la sueur, au déodorant et aux frottements.

La viscose

Détail sur du tissu rouge à base de viscose.

Cette matière résulte d’un traitement chimique d’une fibre de cellulose naturelle.
Elle est encore plus lisse que le coton.

Attention, en cas d’entretien inapproprié, cette matière à tendance à se déformer, se froisser et rétrécir rapidement.

L’acétate

Détail de tissu rose à base d'acétate.

Cette matière est également le fruit d’un traitement chimique d’une fibre de cellulose naturelle et d’ajout d’acide acétique.
Cette matière présente des similitudes avec la soie et est fréquemment utilisée pour les vêtements et les doublures.
Ce tissu est sensible à la chaleur et a une durée de vie limitée.

Le polyamide

Détail sur du tissu nylon rose.

Fibre synthétique à base de pétrole généralement utilisée pour les bas-collants, la lingerie et les vêtements de pluie.
C’est une matière robuste et élastique mais sensible à la chaleur.

Le polyacrylique

Détail sur du tissu polyacrylique.

Le polyacrylique est également une fibre synthétique souvent utilisée pour les pull-overs, les couvertures et les fausses fourrures.
Infroissable, élastique et douce, cette matière est néanmoins sensible à la chaleur.

Le polyester

Main tenant des boules de fibres de polyester.

Cette célèbre fibre synthétique est présente dans de nombreux textiles d’habillement ou de protection contre la pluie.
Cette matière résiste à la lumière et aux intempéries.
Elle est presque indéformable et sèche très vite.

L'élasthanne

Détail de tissu en élasthanne bleu.

Fibre synthétique à base de polyuréthane généralement présente dans les maillots, vêtements extensibles,...
Il résiste très bien aux déodorants et à la transpiration.

Le Sympatex

Représentation des différentes couches composant le Sympatex.
La technologie stratifiée © Sympatex - sympatex.com

Cette matière est polyvalente. Elle permet l’évacuation de l’humidité du corps vers l’extérieur tout en empêchant l’humidité extérieure de pénétrer.
Le Sympatex est utilisé pour les vêtements de pluie et de sport.

Partager