Esiol a récemment cédé la gestion de ses activités titres-services à LAURENTY Home.
Nos prestations et nos équipes restent néanmoins inchangées.

Déjà client chez nous ? Vous serez contactés prochainement par notre équipe.
Pour plus d'informations n'hésitez pas à nous joindre au 064 / 77 12 00

Aborder les soins à domicile

Détail d'une main tendue vers l'avant, paume vers le haut
Proposer son aide n'est pas forcément simple © OiMax - flickr.com (image modifiée)

Lorsque l'un des membres de votre famille ou l'un de vos amis atteint un certain âge, il peut en souffrir au quotidien et avoir besoin d'aide.

Cette situation étant souvent difficle à accepter pour la personne, cela peut être un sujet délicat à aborder.

Les signes indicateurs

Dame âgée regardant dans le vide, l'air pensive
Une dame âgée confuse © Imad HADDAD - flickr.com (image modifiée)
  • Récalcitrance à sortir de chez soi.
  • Refus de prendre une douche ou changer de vêtements.
  • Perte de poids dû à la difficulté de cuisiner ou de prendre des repas.
  • Oubli de prendre les médicaments régulièrement et en suivant la prescription.
  • Confusion lorsque des questions sont posées.
  • Isolation par rapport aux amis et aux membres de la famille.

Conseils pour en discuter

Vieille dame, vue de dos, marchant avec peine à l'aide de sa canne
Une dame isolée © The 3B's - flickr.com (image modifiée)

Ne pas trop attendre

  • Choisissez un lieu et un moment confortable et adéquat, tout en restant simple.
  • La prévoyance est vitale lorsqu'il s'agit des premières étapes de maladies comme celles de Parkinson ou d'Alzheimer.
  • Posez des questions ouvertes afin de savoir ce qui est important pour votre proche.
  • Utilisez des mots non-menaçants et évitez d'agir comme un parent.

Être compréhensif

  • Le diagnostique d'une maladie de Parkinson ou d'Alzheimer est effrayant à entendre.
  • Comprenez que la moindre résistance n'est peut-être due qu'à la peur de perdre le contrôle.
  • Mettez vous à la place de votre proche, voudriez-vous une aide à domicile ?
  • Tentez de détecter des signes de dépression.

Être honnête

  • Montrez votre préoccupation sans être accusateur.
    "Je m'inquiète pour toi" plutôt que "Tu ne peux pas prendre soin de toi"
  • Fournissez des exemples, comme:
    "Tes médicaments se sont retrouvé mélangés"
  • Focalisez vous sur le comportement, pas sur la personne.

Être respectueux

  • C'est difficile pour les seniors d'admettre qu'ils ne peuvent plus faire certaines tâches tout seul.
  • Suggérez des idées sans être arrogant.
  • Souvenez vous que la décision appartient en définitive à votre proche.

Demandez de l'aide

  • Demandez à d'autres personnes âgées, qui font appel à une aide à domicile, de venir parler de ses bienfaits avec votre proche.
  • Faites une rencontre avec votre proche et son médecin, afin d'avoir un avis impartial.
  • Faites appel à nous, notre partenaire Whapro offre bon nombre de services d'aide à la personne, et serait ravi de pouvoir vous conseiller.
Partager